La lettre aux amis

N° 198

Juin 2020

198-Lettre-aux-Amis

SOMMAIRE

- Le mot de la Présidente
- Portrait de femme : Charlotte de Beaume-Semblançay, marquise de Noirmoutier, par Lilianne Gibault
- Les premiers moines de l'île du Pilier, par Gérard Robert
- Révolte de "gilets bleus" au pilier ( 1713), par Gérard Robert
- Marie-Cécile de Janssens : une George Sande noirmoutrine, par Michel Pénisson
- Naissance et évolution du passage du Gois, par Paul Bernier
- Le départ de Jacques Oudin (1939-2020). un grand vide, par Michel Adrien
- L'affaire du pont de Noirmoutier - Novembre 1977, par Bernard Pénisson
- Les échos de l’île 

 
RÉSUMÉ DES ARTICLES DU NUMÉRO 198


Portrait de femme : Charlotte de Beaume-Semblançay, marquise de Noirmoutier, par Lilianne Gibault

Dans la série des portraits de femmes, Lilianne Gibault nous présente une des femmes les plus séduisantes de son temps : Charlotte de Beaune-Semblançay qui a été marquise de Noirmoutier. Proche de Catherine de Médicis elle faisait même partie de l’Escadron volant et avait pour mission d’user de ses charmes pour recueillir des « confidences sur l’oreiller »… Deux ans après le décès de son mari en 1581, elle fera la conquête de François de la Trémoille et se rapproche ainsi de Noirmoutier.

Les premiers moines de l'île du Pilier, par Gérard Robert

Nous savons que des moines cisterciens ont vécu sur l’île du Pilier. Mais où étaient-ils installés, pourquoi sont-ils partis ? Des plans anciens mis en parallèle avec des photos aériennes récentes ont permis de repérer le bâtiment monastique et de comprendre pourquoi les moines ont quitté l’île du Pilier pour Noirmoutier. Cet article montre des cartes anciennes particulièrement intéressantes.

Révolte de "gilets bleus" au pilier ( 1713), par Gérard Robert

Un dossier trouvé aux Archives municipales de Nantes fait état de travaux «  pour faire une batterie dans cette Isle et une tour ». Commencés en 1693, ils  sont interrompus l’année  suivante par manque d’argent. En août 1713, les travaux ne sont pas achevés, mais la vie sur l’île devient particulièrement difficile par manque de ravitaillement, une révolte éclate…

Marie-Cécile de Janssens : une George Sande noirmoutrine, par Michel Pénisson

Un cahier de chansons traditionnelles rassemblées et retranscrites par Mme de Janssens sont conservées dans les archives de l’association. Un véritable trésor pour les amateurs de culture populaire ! Qui était Marie-Cécile de Janssens, doù viennent ces chansons ? Une immersion dans le patrimoine insulaire…

Naissance et évolution du passage du Gois, par Paul Bernier

Le passage du Gois n’a pas toujours existé. Quand et pourquoi le Gois s’est-il mis en place ? Il a été emprunté, façonné, amélioré par les Noirmoutrins pour leurs besoins. Partez à la découverte de l’histoire et de l’évolution de ce site exceptionnel.

Le départ de Jacques Oudin (1939-2020). un grand vide, par Michel Adrien

Jacques Oudin est décédé le 20 mars 2020. Il a eu un rôle important pour l'île dans de nombreux domaines. Nous vous proposons de retrouver ou de découvrir cette personnalité, sa carrière à la fois locale et nationale sans oublier son action au sein du conseil d'administration de notre association de 1975 à 1986.

L'affaire du pont de Noirmoutier - Novembre 1977, par Bernard Pénisson

Il est impossible d'évoquer Jacques Oudin  sans parler de l'affaire du pont. En 1976, il est élu conseiller général de l'île de Noirmoutier et il est alors considéré comme « parachuté » par les conseillers généraux de Vendée. En 1977 il s'oppose à l'augmentation du péage du pont pour les Noirmoutrins. La situation devient alors ingérable. Nous vous proposons de revivre ces moments de tension extrême.